Le partage de comptes Netflix ne sera plus possible

Durant le salon international CES, organisé chaque année à Las Vegas, la société Synamedia a présenté une solution de traque des partages de comptes Netflix.

Netflix

La fin du partage de comptes Netflix ? Non.

Aujourd’hui de nombreux utilisateurs profitent du système de comptes partagés sur les plateformes de vidéos à la demande. On retrouve cette option de partage familiale sur Amazon, Disney, Hulu ou encore Netflix. Mais les sociétés précisent qu’un manque à gagner est important pour elles.

L’entreprise Synamedia a profité du Consumer Electronics Show (CES), immense salon dédié à la high-tech à Las Vegas. Cette start-up a mis au point une solution logicielle permettant de détecter les abus. En effet, à l’aide d’une intelligence artificielle capable d’apprendre, le logiciel pourra repérer les fraudeurs. Mais est-ce une réelle révolution pour les services tels que Netflix ?

Pas vraiment dans la pratique. Actuellement, Netflix utilise déjà son propre système permettant de pister les utilisateurs. Chaque abonné possède son propre historique de connexion et de visualisation. La société américaine est ainsi capable de repérer une mauvaise utilisation de ses services. Le partage de comptes a toujours existé et est régulé par Netflix lui-même. Il est par exemple impossible de se connecter en même temps avec un compte disposant d’un seul écran.

En conclusion, même si on peut penser que cette technologie pour aider les plateformes de vidéo à la demande pour traquer les tricheurs, ce ne sera pas forcément le cas. Oui, il peut exister un manque à gagner, mais c’est également une méthode marketing capable de faire vendre plus d’abonnements. Si des utilisateurs se retrouvent bloqués par le partage de comptes interdit, ils ne reviendront peut-être pas à un abonnement standard.

Vous aimerez aussi...

2 réponses

  1. 28 mars 2019

    […] deux milliards de dollars devra innover. En effet, le marché est actuellement très encombré avec Netflix, Amazon ou encore […]

  2. 12 février 2021

    […] d’une des plus grandes fuites de données massives. Comb ciblait Gmail et Hotmail, mais aussi Netflix et LinkedIn. Au total, ce sont plus de 15,2 milliards de comptes qui auraient ainsi été […]

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.