Le PDG d’Acer quitte le groupe après 15 jours de mandat

Sitôt arrivé, sitôt parti ! Après le départ de J. T. Wang de la direction du groupe, Jim Wong devait le remplacer mais Acer vient d’annoncer que celui-ci quitterait également la société.

Logo Acer

Acer, navire en perdition ?

Cette annonce intervient alors que la compagnie taïwanaise vient de remercier 7% de son personnel suite au dernier bilan trimestriel désastreux qui avait conduit au départ de J. T. Wang. Alors que le marché des netbooks avait fait les beaux jours d’Acer il y a quelques années, ce segment est en perdition et certains observateurs prévoient même la fin des netbooks en 2015.

Pour redresser la barre du navire Acer, Jim Wong, jusqu’alors président du conseil, avait été choisi. Malheureusement, un communiqué vient d’annoncer son départ du groupe seulement 15 jours après sa nomination.

Le retour du fondateur

Cette situation instable a provoqué le retour de Stan Shih, 68 ans et fondateur de l’entreprise. Il aura donc la lourde de tâche d’assurer l’intérim en tant que PDG et président du conseil d’Acer, le temps qu’un successeur soit trouvé. Ce dernier devra trouver un moyen d’enrayer la descente au enfer de la compagnie taïwanaise en accompagnant la fin du netbook et l’essor de nouveaux secteurs d’activités pour Acer.

Espérons qu’il dispose de plus de 15 jours pour cela !

Vous aimerez aussi...

2 réponses

  1. Sepal dit :

    Va-t-il faire comme Steeve Jobs il y a de cela quelques années… ?

    C’est triste de voir que tout se casse la gueule ces temps-ci, pas seulement dans l’informatique mais aussi dans le secteur terciaire…

    Enfin bref, « évoluer ou mourrir », c’est ce qu’il faut en retenir !

  2. maison zen dit :

    Merci pour cet article car il y a beaucoup de choses que je ne connais pas encore sur la marque acer

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.