[Test] Batterie Sandberg USB-C Power Delivery 45W

Afin de pallier aux nouveaux besoins en termes de performances et de connectiques, nous vous proposons le test de la batterie Sandberg USB-C de 45W !

Batterie Sandberg 45W USB-C PD

Définitions : USB-C et Power Delivery

La tendance des objets connectés ne cesse de croitre et cela engendre évidemment un besoin d’énergie toujours important. Les batteries USB restent d’excellentes solutions nomades pour recharger nos appareils au quotidien. Que ce soit un smartphone en début de soirée, une montre connectée ou encore des écouteurs qui n’aurait pas tenu la journée, tout le monde à déjà connu ça ! Mais aujourd’hui, je vous propose une batterie encore plus polyvalente, capable d’alimenter un ordinateur portable !

En effet, depuis quelques années, le port USB-C est venu s’imposer comme le port de charge et de transfert de données de référence. Le remplaçant des anciens ports mini USB ou encore micro USB propose des caractéristiques intéressantes (réversible, plus solide) ainsi que des performances décuplées. Associé à ce port USB-C, la technologie Power Delivery permet de recharger de multiples catégories d’appareils en s’adaptant à leurs besoins de puissance.

USB : Power Delivery

Actuellement, la norme propose 120W de puissance (les premiers appareils utilisant le standard 240W sont en train de sortir) via un port USB-C. Sur le papier la batterie Sandberg propose donc une excellente compatibilité avec ses 45W de puissance maximale. Nous l’avons passé au crible en testant ses performances !

Design et connectique pour la batterie Sandberg 45W

Le design de ce modèle est sobre et classique. La batterie est recouverte d’un plastique assez solide et antidérapant. Elle mesure moins de 11cm de long par 7,4cm de large. Ce format compact lui permet de se glisser dans la poche d’un pantalon par exemple. La capacité de 15000 mAh en fait également une batterie de secours suffisamment endurante pour recharger deux smartphones entièrement par exemple (capacité réelle de 9800 mAh environ à 5V).

La connectique est complète, on retrouve :

  • Deux ports de charge possible : micro USB (charge à vitesse moyenne), USB-C (charge très rapide)
  • Trois ports permettant de connecter des appareils : deux USB-A, un port USB-C (le même que celui de charge)

La connectique supporte également les technologies de charge Quick Charge (QC) 3.0 et évidemment le Power Delivery (PD). En détail, cela donne les combinaisons suivantes :

  • USB-C en entrée : 5V/3A, 9V/3A, 12V/3A , 15V/3A, 20V/2.25A (45W max)
  • USB-C en sortie : 5V/3A, 9V/3A, 12V/3A, 15V/3A, 20V/2.25A (45W max)
  • USB-A 1 en sortie (QC 3.0): 5V/4.5A, 9V/2A, 12V/1.5A (22.5W max)
  • USB-A 2 en sortie (QC 3.0): 5V/3A, 9V/2A, 12V/1.5A (18W max)

Performances au rendez-vous !

Nous avons effectué différents benchmarks nous permettant de confirmer les puissances en entrée comme en sortie. Les résultats nous ont permis de confirmer les valeurs annoncées par le fabricant, ce qui est assez rare pour le souligner !

Batterie Sandberg LED PD
La LED verte indique la détection Power Delivery

Lors de la recharge de la batterie en elle-même, nous avons obtenu 11W via le port micro USB sans chauffe particulière. Mais c’est la charge via le port USB-C qui change tout. On obtient alors 52,4W maximum ! À cette puissance, la batterie sera rechargée en moins d’une heure. La température monte alors pour se stabiliser à 53,5°C en surface.

En sortie de la batterie, nous avons pu valider la recharge rapide QC 3.0 des ports USB-A (l’un à 22,5W maximum, le second atteignant 18W). Le port USB-C tient également ses promesses en rechargeant un ordinateur portable en fonctionnement. Ce qui s’avère extrêmement pratique pour prolonger une charge que serait insuffisante lors d’un déplacement par exemple.

Vous pouvez retrouver cette batterie directement sur le site du fabricant danois Sandberg : https://sandberg.fr/fr/product/powerbank-usb-c-pd-45w-15000

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.