Google annonce la fin d’Inbox, remplacé par Gmail

La fin du service de gestion de messagerie électronique Inbox est annoncée. Gmail deviendra son remplaçant unique dans quelques mois.

Google Inbox by Gmail

Google annonce la fin d’Inbox. La firme de Mountain View redirige rapidement les utilisateurs du service vers Gmail. Un document «Move from Inbox to Gmail» répertorie les équivalences entre les deux services.

Inbox a fait évoluer Gmail

Bien que de nombreuses fonctionnalités d’Inbox aient fait leur apparition sur Gmail, trois fonctionnalités manquent à Gmail : épingler des emails, créer des groupes d’emails et des rappels.

Le service aura permis à Gmail d’évoluer et d’acquérir de nouvelles fonctions. On peut notamment citer les messages snoozing, des suivis de messages (Nudges) et les réponses intelligentes liées au contenu (Smart Reply).

Google reconnait que :

« Inbox by Gmail a été un endroit idéal pour expérimenter de nouvelles idées telles que les snoozing de courriels plus tard, ainsi que les dernières expériences basées sur AI, telles que Smart Reply, Nudges et les notifications prioritaires pour vous aider à rester productif« .

Dans le cas de l’épinglage et des rappels, il existe des équivalents sur Gmail. Les messages vedettes remplaceront probablement les messages épinglés pour la plupart d’entre nous. De plus, Google pense que les rappels peuvent être gérés dans Google Tasks ou dans Keep. Cependant, aucune équivalence n’existe à ce jour pour la gestion des emails en tant que liste de tâches. Google annonce travailler sur ceci pour Gmail.

Google pense que Gmail peut devenir l’outil unique de gestion de sa messagerie électronique. Mais tout le monde n’est pas forcément d’accord. Le manque de certaines fonctions clés peut être un frein pour certains. En mars 2019, nous n’aurons plus accès au service. Nous espérons que d’ici cette date Google aura fait le nécessaire pour que Gmail devienne un digne successeur d’Inbox.

Vous aimerez aussi...

1 réponse

  1. 31 octobre 2018

    […] Gmail a permis de démocratiser le webmail ou client de messagerie Web. Google effectue des expérimentations depuis le lancement de son service. En effet, les célèbres labs permettaient d’activer ou non des fonctionnalités non officielles. On se souvient aussi de Inbox, qui a fermé ses portes il y a peu. […]

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.