Pokémon Go : mise à jour et nouvelle fonctionnalité Appraisal

Pokémon Go annonce une nouvelle fonctionnalité dans sa mise à jour 0.35.0 sur Android et 1.5.0 sur iOS. Retrouvez en détails les nouveautés apportées par cette nouvelle version.

Pokémon Go

La vague Pokémon Go continue de déferler dans nos rues et l’éditeur Niantic continue de communiquer sur les nouvelles fonctions de son application. En effet, on apprend aujourd’hui que la future version sortira très vite et apportera une nouvelle fonctionnalité. Cette version est déjà déployée pour certains joueurs.

Pokémon Go : une nouvelle fonction

D’après le blog officiel du jeu, on apprend qu’une mise à jour est en cours de déploiement. Celle-ci apporte non seulement des corrections de bugs mais aussi une nouvelle fonction intéressante.

Nommée Pokémon Appraisal, cette option permet à chaque dresseur de demander l’avis de son chef d’équipe sur un Pokémon. Ainsi, celui-ci sera en mesure de lui communiquer les caractéristiques de chacune des créatures qui permettront de choisir le meilleur élément pour combattre. Le choix se base sur les fameux IV (Individual Values). Ce sont des caractéristiques cachées et propres à chaque Pokémon. Celles-ci déterminent l’évolutivité de la créature et sa capacité à devenir un bon combattant.

pokemon go appraisal

Comme vous pouvez le voir ci-dessus, les informations sont très vagues et permettent de se faire une idée rapidement du niveau du Pokémon. Si vous voulez des informations plus poussées, vous devrez donc vous tourner vers des sites spécialisés de calcul d’IV.

Cette annonce concerne un esprit du jeu encore peu exploité par la plupart des joueurs. En effet, les équipes (jaune, rouge ou bleue) ne sont que peu représentées dans le jeu en dehors des arènes. La mise à jour devrait rapidement arriver pour tous les joueurs sur les stores (Google Play et App Store).

Vous aimerez aussi...

1 réponse

  1. 5 septembre 2016

    […] Go annonce une nouveauté dans sa mise à jour peu de temps après la précédente (Appraisal) dont nous vous parlions il y a deux […]

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.