Activision Blizzard rachète Candy Crush

Une nouvelle acquisition défraie la chronique dans le secteur des jeux vidéo : Activision Blizzard vient d’annoncer le rachat de King Digital Entertainment et de son jeu phare Candy Crush pour la coquette somme de 6 milliards de dollars.

Candy Crush

Activision se lance dans le mobile

Avec cette opération, Activision Blizzard cherche clairement à se diversifier par rapport au public habituel de ses jeux. En effet, la société édite des titres à succès tels que Call of Duty, World of Warcraft ou Diablo qui sont bien éloignés de la douceur, des sucreries et des transactions par micro-paiements de Candy Crush.

Cette acquisition semble donc être uniquement une opération boursière juteuse afin de générer de nouveaux profits pour l’entreprise ainsi que le souligne Bobby Kotick, le directeur général du groupe américain :

Les revenus et bénéfices combinés (des deux groupes) solidifient notre position comme l’entreprise indépendante la plus grande et la plus rentable dans le divertissement interactif.

Les joueurs se souviendront que c’est sous sa houlette et celle de Vivendi que Blizzard avait commencé à s’orienter vers la rentabilité à outrance plutôt que vers la satisfaction des utilisateurs.

Un bol d’air pour Candy Crush ?

Même si King Digital Entertainment avait fait une entrée remarqué à la bourse de New-York l’année dernière, les investisseurs s’étaient très vite inquiétés de la très grande dépendance de l’éditeur britannique vis-à-vis de Candy Crush. Ainsi, l’action était en baisse de près de 31% par rapport à son cours d’introduction.

Les deux éditeurs sont donc gagnants dans cette affaire. D’un côté, Activision Blizzard engrange une nouvelle source de profits et pourra pousser de nouveaux jeux addictifs au public de Candy Crush et de l’autre côté, King Digital Entertainment bénéficiera de la force de frappe d’Activision et de l’exposition médiatique de ses jeux phares.

Il reste juste à savoir à quel moment les joueurs de Call of Duty devront demander de l’aide à leurs amis Facebook pour obtenir des vies supplémentaires.

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.