La nudité sur Instagram interdite par Apple

C’est un sujet qui revient régulièrement : la nudité au sein des réseaux sociaux n’est pas prise à la légère. Malgré tout, des mouvements tentent de démocratiser certains aspects et de changer les mœurs.

Nudité sur Instagram

Instagram, le service de partage de photos et vidéos racheté par Facebook, ne déroge pas à la règle concernant la nudité sur ses pages. En effet, la règle est stricte aujourd’hui sur les poitrines féminines : aucun téton ne doit apparaître. Heureusement, le mouvement #freethenipple souhaite changer les choses en faisant tomber les tabous actuels à propos de la poitrine.

La réponse du dirigeant d’Instagram

La campagne lancée par ce mouvement n’a pas été encore concluante mais le CEO d’Instagram s’est déjà expliqué sur cette restriction au sein de son service : Apple en est la principale cause. En effet, les règles de la firme californienne sur son App Store sont claires. Si une application contient de la nudité même partielle, elle doit obligatoirement être classifiée comme application pour les plus de 17 ans. Or, Instagram veut garder sa limite d’âge actuelle à 12 ans pour ne pas perdre des utilisateurs de la tranche 12-17 ans.

Cette censure au niveau de toutes les photos ou vidéos n’est donc pas prête de s’arrêter aujourd’hui. Le géant Apple doit d’abord faire un pas afin de débloquer la situation pour Instagram mais également pour de nombreux services similaires ne pouvant pas agir autrement sans impacter leur audience actuelle auprès des plus jeunes.

Des précédents pour Facebook

On se souvient que Facebook avait également dû gérer son lot de polémiques suite à des suspensions de compte de mamans allaitantes ou encore la censure du tableau L’Origine du monde de Gustave Courbet. Les internautes s’étaient indignés quant à l’attitude du réseau social qui préférait laisser des vidéos au contenu très graphique de violence et de gore tout en censurant le moindre téton sur les photos.

Dès lors, on ne peut s’empêcher de penser que la décision d’Instagram ne serait pas entièrement liée à une limite d’âge mais peut-être également à un reste de puritanisme anglo-saxon si cher aux yeux des américains.

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.