Arrêt du service iGoogle prévu pour novembre 2013

iGoogle

Google vient d’annoncer la fin de son service iGoogle pour le 1er novembre 2013.

Lancé en 2005, le portail d’information en temps réel et personnalisable de la marque va définitivement disparaître de la toile. La décision à été prise très récemment par le géant du web. Les raisons avancées font références à des applications web et mobiles très performantes aujourd’hui pour des services similaires.

Toutes les données sauvegardées sur des widgets Google pourront évidemment être téléchargées facilement durant les 16 prochains mois d’existence du portail iGoogle. Pour les outils provenant de développeurs tiers, il sera nécessaire de les contacter directement afin de récupérer ces précieuses informations.

La version mobile disparaîtra le 31 juillet de cette année.

Vous aimerez aussi...

6 réponses

  1. GARIN dit :

    Je n’ai pas vraiment bien saisi les raisons…
    Est-il possible d’avoir une réponse claire?
    Quelles sont les concurrents en moteur de recherche et développement qui vont en profiter?
    Merci de me répondre

  2. Jean dit :

    Google annonce que la fin du service se justifie par la multiplication des applications navigateurs ou mobiles pouvant offrir les mêmes services. Leur propre réponse n’est pas très claire. Parmi les concurrents de portails utilisant une structure de widgets similaire, on va retrouver Netvibes qui devrait gagner quelques utilisateurs.

  3. de Maulmin dit :

    Qui va remplacer Google svp ?

  4. Jean dit :

    Bonjour,
    dans ce domaine, Netvibes devrait reprendre la plupart des utilisateurs du service actuel de Google.
    Il est le mieux placé aujourd’hui.

  5. Digipad dit :

    Bah il y a des services Google qui sont clairement dépassés. On trouve des applications Android qui font le même boulot que iGoogle en plus performante…
    Quelque chose qu’on peut pas reprocher a Google c’est de se remettre en question

  6. Laurent EUGENIE dit :

    Quel moteur de recherche pour remplacer Google?

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.