Microsoft tente de troller Android avec #DroidRage

Android vs Windows

Ces derniers temps, le market Android a du faire face à une recrudescence d’applications malicieuses. Dernièrement, Google a retiré 22 applications infectées par le malware RuFraud. Microsoft tente de profiter de cette opportunité pour une petite opération de communication.

Microsoft encourage les utilisateurs Android ayant eu des soucis avec des applications vérolés à exprimer leurs malheurs sur Twitter en ajoutant simplement le hashtag #DroidRage. Apparement, Microsoft choisira quelques « gagnants » et leur enverra … un Windows phone !

On peut s’interroger sur la portée de ce coup marketing mais à l’heure actuelle, 3200 utilisateurs ont déjà partagé leur rage. S’agit-il vraiment d’utilisateurs mécontents ou d’opportunistes attirés par un gain facile ? Un peu des deux probablement. Il faut de plus rapporter ces 3200 déçus au parc totale de périphériques équipés d’Android dans le monde, autant dire une goutte d’eau dans l’océan.

Reste que l’initiative de Microsoft tombe au mauvais moment pour la firme de Redmond. En effet, on vient d’apprendre l’existence d’une faille de sécurité sur Windows Mobile concernant la réception d’un sms piégé (comme sur l’iPhone en 2009). Pour en savoir plus, c’est ici. Comme on dit, mieux vaut balayer devant sa porte d’abord avant de le faire chez les autres.

Vous aimerez aussi...

2 réponses

  1. 26 février 2012

    […] Microsoft tente de troller Android avec #DroidRage | GeekInfos16 dc. 2011 Microsoft offre un Windows phone aux utilisateurs Android partageant leurs soucis avec les malwares […]

  2. 23 novembre 2013

    […] déjà évoqué le troll de Microsoft sur le hashtag #DroidRage il y a quelques temps. Cette fois, Microsoft en remet une couche et lance les goodies anti-Google. […]

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.