Le procès d’Emule Paradise reporté

L’annonce à eu lieu hier. les avocats de Vincent Valade ont réussi à reporter l’audience au mois de septembre en estimant ne pas avoir eu assez de temps pour préparer leur défense. Les faits remontent à 2005-2006, créateur du site, Vincent Valade est soupçonné d’avoir favorisé le téléchargement de plus de 7000 films illégalement. Ces opérations lui aurait rapporté près de 400 000 euros de revenus publicitaires. Les parties civiles sont composés de Universal, Galatée Films, Pathé Renn, et de l’humoriste Jean-Yves Lafesse.

Emule paradise

Le site n’hébergeait aucun contenu illégal mais uniquement des liens de téléchargement pour des fichiers. Au plus fort de ses visites, le site pouvait dépasser les 300 000 internautes par jour.

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.