560000 utilisateurs infectés via le Play Store Android

Google supprime une liste de 13 applications contenant des virus sur son magasin. Selon la firme américaine, pas moins de 560 000 utilisateurs infectés seraient concernés.

Android Play Store - Jeux avec virus

Plus de 560000 utilisateurs infectés sur Android

Le weekend dernier, Google a supprimé 13 applications du magasin Google Play. Ces applications, infectées par des logiciels malveillants, ont déjà fait des centaines de milliers de victimes. Elles concernent toutes la catégorie Jeux de courses sur smartphones Android. Lorsque vous essayez de lancer le jeu, il semble se bloquer. Au lieu de cela, il installe un logiciel malveillant sur votre appareil. Les utilisateurs concernés pensent alors que leur téléphone rencontre un problème et ne se rendent pas compte que l’application est malveillante.

Contrairement à d’autres tentatives de programmes malveillants, ces applications étaient très populaires. Plus de 560 000 téléchargements ont eu lieu selon les statistiques du Play Store. Deux des applications sont même parvenues dans la section « Tendances » de Google Play avant d’être retirées.

Vous trouverez la liste complète de ces applications ci-dessous :

  • Luxury Cars SUV Traffic
  • Car Driving Simulator
  • Extreme Car Driving Racing
  • Moto Cross Extreme Racing
  • SUV City Climb Parking
  • Extreme Car Driving City
  • City Traffic Moto Racing
  • Extreme Sport Car Driving
  • Hyper Car Driving Simulator
  • Truck Cargo Simulator
  • SUV 4×4 Driving Simulator
  • Firefighter – Fire Truck Simulator
  • Luxury Car Parking

Toutes ces applications apparaissaient avec le nom du développeur Luiz O. Pinto. Si vous avez téléchargé l’une des applications malveillantes, vous devez la supprimer immédiatement de votre téléphone. Et, à l’avenir, ne téléchargez jamais quelque chose si vous n’êtes pas sûr de la source ou de ce que l’application pourrait faire. Il suffit de lire les commentaires et se renseigner rapidement sur internet.

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.