La licence Windows 10 augmente de 40 dollars

Microsoft vient d’augmenter le prix de la licence Windows 10 Home de 40 dollars aux États-Unis. On s’attend à voir une augmentation similaire dans l’hexagone.

Windows 10 - Logo

Cela arrive quelque temps après le fiasco de la mise à jour d’octobre pour Windows 10. En effet, nous vous en parlions, la dernière mise à jour majeur a dû être reportée. Elle présentait des risques de suppression de fichiers et dossiers personnels. Nouvelle actualité pour le géant américain qui ne s’en vante pas : une augmentation de 40% pour Windows 10 !

Le prix de la licence Windows 10 Home sur son store a tout simplement augmentée de 40 dollars pour atteindre 139$. La mise à jour des différents magasins et revendeurs ne saurait tarder. En France, pas de changement à ce jour. La licence Windows 10 Home est toujours à 145€.

La version Pro n’a pas évolué en termes de tarif. On la retrouve actuellement à 199 dollars aux US et 259€ en France. Mais de la même manière, on s’attend à une augmentation afin de conserver la hiérarchie des versions.

Cela intervient dans le programme de Microsoft visant à sortir des mises à jour majeures plus régulièrement. Cela aura pour effet de ne pas avoir un Windows 11, 12… très rapidement. Mais plutôt des évolutions au sein de la même version commerciale du produit. La mise à jour d’octobre apporte par exemple de nombreuses nouveautés que l’on vous listait dans notre article. L’éditeur du système d’exploitation prend le même chemin qu’Apple. En effet, la marque à la pomme fait régulièrement évoluer son système macOS avec des évolutions importantes.

Vous aimerez aussi...

3 réponses

  1. anonyme dit :

    augmenter la licence de 40$ au US et certainement d’autant en europe,pour utiliser ce foutu W10,faut reconnaître que c’est gonflé,mais à part utiliser Ios (système verrouillé) ou linux (système ardu),quelle est la solution ?

  2. Jean dit :

    Bonjour, le système d’exploitation Linux n’est pas systématiquement ardu comme vous le dites. Il existe des installations facilitées et des interfaces graphiques pratiques : Ubuntu ou Fedora sont de bons exemples je pense.

  3. anonyme dit :

    si le mot ardu est un peu fort,faut quand même reconnaître que les distributions linux (debian ou mint sont même plus faciles que fédora) sont pour le moins pointues-un exemple tout bête: pourquoi l’installation ne se fait pas aussi facilement que firefox,sinon à passer par virtualbox ou un logiciel de boot ?
    et puis il y a les paquets…et les drivers;points noirs du système,même si beaucoup plus sûre que les téléchargements.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.