Firefox 58 – Toujours plus de performances

Après la grosse sortie de Firefox 57 (Quantum), Mozilla publie aujourd’hui Firefox 58 qui conserve l’étiquette Quantum. Même si l’évolution est moins forte qu’avec la mouture 57, elle n’est pas inintéressante non plus.

De Firefox 57 à Firefox 58

Après le redéveloppement du moteur de Firefox, des tests menés par l’éditeur ont montré qu’avec l’architecture multiprocessus, la version 57 consommait 30 % moins de RAM que le navigateur de Google. Les tests de Mozilla montraient aussi que sur de nombreuses machines avec des processeurs multi-coeurs, Firefox était plus rapide que Chrome.

Cela commence par une amélioration des performances pour le rendu à l’écran en utilisant un thread CPU dédié. La technique employée répond au nom de Off-Main-Thread Painting et concerne uniquement Windows. Elle est explicitée ici. L’amélioration est davantage susceptible de se faire sentir avec du code JavaScript lourd.

Firefox 58 inclut également un nouveau compilateur à deux niveaux, et le nouveau compilateur de base compile le code de 10 à 15 fois plus vite que le compilateur optimisant. D’après Mozilla, ces deux changements combinés signifient que Firefox compile le code plus vite qu’il n’est livré par le réseau.

Dans l’ensemble, les gains de performance résultant des changements sont assez impressionnants. Sur PC, Le navigateur de Mozilla va compiler 30 à 60 Mo de code WebAssembly par seconde. Tandis que sur mobile le navigateur va compiler environ 8 Mo par seconde. Cela veut dire que peu importe votre dispositif, vous devriez toujours profiter de gains de performance sur le Web.

Vous aimerez aussi...

1 réponse

  1. 6 août 2018

    […] pas la première fois que Firefox tente de changer de tête. Souvenez-vous de la sortie de Firefox Quantum en décembre dernier. Le logo avait également été revu il y a deux […]

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.