Chrome ne veut plus des anciens systèmes

Google avait prévenu que dès le mois d’avril 2016 le support de son navigateur Chrome ne serait plus maintenu pour plusieurs anciens systèmes d’exploitation. C’est notamment le cas de Windows XP et d’OS X Snow Leopard.

Chrome Patch

Google Chrome n’est plus en sécurité sur d’anciens systèmes

Initialement prévue en avril 2015, la vague d’arrêt du support de Chrome avait été reportée à cette année. Google taille dans le vif en désactivant totalement le support pour plusieurs anciens systèmes d’exploitation.

La date avait glissé d’un an pour laisser aux utilisateurs le temps de migrer sur des systèmes plus récents. Un an plus tard, Windows 10 est sorti et les parts de marché des vieux systèmes continuent à descendre. Comme prévu, le support de Chrome s’arrête donc définitivement pour Windows XP, Vista, OS X Snow Leopard (10.6), Lion (10.7) et Mountain Lion (10.8).

Des problèmes de sécurité vont rapidement survenir sur ces systèmes car un navigateur internet qui n’est pas à jour reste l’une des premières failles dans un système.

Réduction des coûts

Quelle est la raison qui pousse Google à arrêter ces supports ?

Tout simplement, une réduction des coûts de développement. Google avait mis en avant le fait que ses concurrents directs avaient eux aussi arrêté de supporter ces anciennes plateformes. Mais cette raison est à prendre avec des pincettes. En effet, Vista dispose encore d’un support étendu, qui court jusqu’en avril 2017, comme indiqué sur le site officiel de Microsoft. Mais les systèmes d’exploitation évoluent et les coût de maintien de la compatibilité sont effectivement de plus en plus élevés.

Il est également utile de rappeler que le support de Windows XP a pris fin le 8 avril 2014. Ainsi, ces anciens systèmes pour lesquels Google arrête son support ne sont eux-mêmes souvent plus supportés par leurs éditeurs.

Vous aimerez aussi...

1 réponse

  1. 22 juillet 2018

    […] de choses ont été mises à jour pour le meilleur à mon avis », dit-il. Les fans du navigateur Chrome auront probablement besoin d’un moment d’adaptation pour cette nouvelle […]

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.