Hoverboard : l’interdiction aux Etats-Unis

Les hoverboard ont fait parler d’eux ces dernières semaines avec des chutes spectaculaires ou encore des explosions très préoccupantes de certains modèles. Mais ce n’est pas la raison de cette interdiction.

Hoverboard

Les brevets plus forts que l’hoverboard

En effet, le système de brevets est très strict outre-Atlantique et les constructeurs en connaissent toutes les ficelles. La société très réputée Segway a décidé de faire valoir ses droits.

Les inventeurs du Segway TP (Transporteur Personnel en français) possèdent pas moins de 400 brevets protégeant leur technologie. Aujourd’hui, la société demande l’interdiction pure et simple de toute importation d’objets enfreignant les caractéristiques de leur système de transport auto-équilibré.

Hoverboard Explosion

Désormais les constructeurs Roboscooters ou FreeGo China, pour ne citer que ces deux-là, devront se tourner vers d’autres continents comme l’Europe pour écouler leur marchandise.

Attention, ces objets à la mode n’en restent pas moins dangereux sur les routes ou les trottoirs de nos villes. La prudence reste de mise quand on voit que certains appareils explosent sous les pieds de leur propriétaire.

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.