[Test] J’ai testé pour vous… YouTube Red

Google annonçait à l’automne dernier l’arrivée imminente de Youtube Red. C’est désormais chose faite. Retrouvez le test de Geekinfos sur le nouveau service de Google.

YouTube Red Logo

Youtube Red, Kèkséksa ?

Gros consommateur de vidéos YouTube et abonné Google Play Music, je m’impatientais comme une collégienne une veille de rentrée des classes lors de l’annonce de Google. Le service n’étant toujours pas disponible en France, c’est installé dans une salle d’attente que j’ai pu mettre en place tout le nécessaire sur mon téléphone pour tester ce nouveau service en avance.

YouTube Red, c’est un abonnement mensuel à 9,99€ grâce auquel vos vidéos ne seront plus coupées par des spots de publicité et quelques autres petites fonctionnalités que nous allons voir par la suite.

Komentafé ?

Puisque l’on parle d’un service Google, quoi de mieux qu’Android pour faire le test ?

Il faudra d’abord vous rendre sur le PlayStore et télécharger TunnelBear qui est un client VPN gratuit (1,5Go/mois). Grâce à lui, vos applications se croiront dans le pays de votre choix (USA dans notre cas).
Ensuite, il faudra accepter les sources inconnues dans les paramètres de votre smartphone pour installer YouTube Music.

Pour finir, lancez TunnelBear et créez un tunnel vers les USA. Il ne reste plus qu’à lancer YouTube Music et accepter l’essai gratuit.

Vous voilà donc abonné à YouTube Red à l’essai.

Kèksafé ?

Avec ce nouveau service, YouTube s’éclate en trois parties.

YouTube : l’original est inchangé. Vous l’aurez simplement sans pubs intempestives, avec la possibilité de visionner vos vidéos hors-connexion et vous disposerez également de la possibilité d’une lecture en arrière-plan.

YouTube_Red_Screen

YouTube Music : cette partie m’a légèrement déçu. Comme dit plus haut, je suis abonné Google Play Music et YTM est, selon moi, une application dédiée au visionnage de clips, donc mal adaptée à mon usage. Je pensais y retrouver mes playlists mais je n’ai eu droit qu’à des suggestions en fonction des musiques que j’ai pu voir sur YouTube. Malgré les quelques fonctionnalités manquantes, on navigue dans une interface proche de celle du YouTube classique.

On retrouve un onglet Accueil, dans lequel Google nous propose nos écoutes récentes, les recommandations, les nouveautés, les titres populaires et les tops. Pour chacune de ces catégories, on lance la lecture d’un clip et non d’une radio aléatoire comme sur Google Play Music. Vous n’aurez donc pas la surprise du premier titre à l’écoute.

Ensuite, il y a l’onglet Tendances qui regroupe trois playlists : Le top 40 du jour, un « Spotlight On » (Lors de mon test, j’ai eu droit à Rihanna, sur qui il faut mettre la lumière pour qu’elle brille comme un diamant) et la playlist « On the rise ». On y retrouve également les nouveautés et tendances.

Le dernier onglet, pouce en l’air, regroupe les clips que vous aimez. En haut de l’application, on retrouve un petit switch qui permet de basculer entre les modes vidéo et audio pour utiliser moins de volume de données.

Enfin, comme le YouTube classique, YouTube Music propose la lecture en arrière-plan, la disponibilité hors-connexion avec un mix de 20 titres choisis en fonction de vos goûts musicaux le tout sans publicités.

YouTube_Music_Screen

YouTube Gaming : si vous connaissez les interfaces de Twitch et de YouTube, vous ne serez pas dépaysé. Au premier lancement de l’application, on vous proposera une liste de jeux qui peuvent vous intéresser. Si le service se démocratise chez les gameurs, vous pourrez également retrouver vos streamers préférés dans une interface facile à prendre en main tout en les soutenant grâce à une part de votre abonnement qui leur sera reversée.

Kèktandi ?

Si vous ne l’avez pas encore compris, je suis pro-Google et j’ai aimé YouTube Red.

J’ai trouvé fort agréable le visionnage sans publicités. Un point important pour moi est que mon abonnement permet de soutenir les créateurs de contenus. J’aime le mode hors connexion, bien utile pour économiser son forfait data en téléchargeant ses vidéos en Wifi et qui permet de suivre ses youtubeurs préférés en bonne qualité d’image même dans les zones mal couvertes.

Je n’ai pas spécialement aimé YouTube Music, qui selon moi ne remplace pas Google Play Music. L’absence de playlists, des fiches d’artistes ou d’accès aux albums des titres en cours de lecture gâchent le catalogue immense qui est disponible. Néanmoins, vous pourrez retrouver LA vidéo que vous avez gentiment mise en ligne, celle de votre petit frère qui chante à tue-tête sur la banquette arrière du 806 familial dans les bouchons de l’A7 entre Orange et Montélimar (Pouce en l’air !).

Terminons sur une note positive : l’abonnement YouTube Red vous donne accès à Google Play Music et inversement. Si c’est pas un cadeau ça !

Contacté plusieurs fois, Google ne communique toujours pas sur une date de lancement du service en France.

Patience !

Vous aimerez aussi...

1 réponse

  1. 19 octobre 2018

    […] en France. Une heure plus tard, l’ensemble des services restaient inaccessible. YouTube TV et YouTube Music étaient également concernés par la perturbation du service. Cette panne est donc l’une des […]

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.