Dyslexie et internet : un combat quotidien

La dyslexie est un trouble de l’apprentissage qui touche environ 5% de la population. Elle est handicapante pour ceux qui en sont atteints dans la vie de tous les jours et peut devenir un calvaire sur internet.

dyslexie

Un simulateur de dyslexie

Partant de ce constat et pour informer le public sur ce trouble, un développeur suédois, Victor Widell, vient de mettre en ligne un simulateur qui permet de comprendre le ressenti d’une personne dyslexique. La page est en anglais mais on comprend bien les difficultés qui peuvent être rencontrées : la lecture est très pénible et au bout de quelques minutes on éprouve un grand inconfort.

Cette idée lui est venue après une conversation avec une de ses amies.

Une amie dyslexique m’a décrit son expérience de la lecture. Elle peut lire, mais cela lui demande beaucoup de concentration et les lettres donnent l’impression de « sauter » sur la page.

En 2012, une équipe de chercheurs avait trouvé une solution simple pour lutter contre la dyslexie sur internet. En effet, il suffirait d’augmenter l’espacement des lettres pour permettre aux personnes atteintes de dyslexie de lire 20 % plus vite avec deux fois moins d’erreurs.

L’accessibilité des sites internet est souvent un point qui est négligé par les développeurs et cela rend la vie plus difficile pour les personnes souffrant de handicaps ou de difficultés à lire. Espérons donc que cette initiative puisse faire changer les mentalités sur la dyslexie.

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.