Western Digital rachète SanDisk

Le géant américain, spécialiste du matériel informatique et notamment de la fabrication de disque dur, annonce le rachat de Sandisk, spécialisée elle dans la mémoire flash (base des clés USB ou disques SSD).

Disque dur Western Digital

Un rachat de 19 millions de dollars par Western Digital

Le premier fabricant mondial de périphériques de stockage, Western Digital, rachète la société Sandisk pour 19 millions de dollars. Comme habituellement pour de telles sommes, il s’agit d’une absorption/fusion par actions de 86,50 dollars chacune.

Western Digital commercialise des disques durs et périphérique SSD afin de fournir le marché grand public et les professionnels dans les domaines des ordinateurs de bureau, ordinateurs portables et serveurs. SanDisk est classé troisième parmi les plus grands fabricants de produits à base de mémoire flash (clés USB, disques SSD, cartes mémoires).

Ce rapprochement est donc stratégique et forme une énorme structure capable de produire des milliers de périphériques par jour en utilisant les dernières technologies. En revanche, SanDisk est toujours sous contrat avec Toshiba, concurrent de Western Digital. Ces deux sociétés forment actuellement une coentreprise (joint-venture).

Il est probable que ce ménage à trois ne durera pas longtemps et Western Digital devra chercher de nouveaux partenariats dans quelques temps. Il reste à voir si cette association forcée sera bénéfique pour tout le monde pendant ce temps.

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.