Facebook songe à tester le « Je n’aime pas »

Grande révolution pour Facebook. D’après son fondateur, le réseau social pourrait bientôt voir apparaitre une fonction « Je n’aime pas » ou approchante.

Facebook Dislike

Une fonctionnalité désirée

C’est la question qui revient depuis les débuts de Facebook : « À quand la possibilité de ne pas aimer une publication ? ». Lors d’une récente séance de questions-réponses au siège de l’entreprise à Palo Alto, Mark Zuckerberg a donné quelques informations sur cette possible nouvelle fonctionnalité.

Si vous partagez quelque chose de triste, comme sur une crise des réfugiés qui vous touche, ou si un membre de votre famille est décédé, cela peut n’être pas facile d’ »aimer » ce post… Je pense qu’il est important de donner aux gens plus d’options que de simplement l’aimer.
De cette déclaration, il ressort que Facebook cherche à créer une nouvelle manière d’interagir avec le contenu plutôt que de proposer une fonction qui apparaisse comme un rejet d’une publication. Cette approche permettra probablement d’éviter certaines dérives de la part des utilisateurs du réseau social.

Facebook doit se montrer prudent

En effet, l’ajout d’une telle fonctionnalité devra se faire en douceur sous peine de faire plus de mal que de bien à l’entreprise. Ainsi, même si une équipe travaille déjà dessus et qu’une phase de test devrait voir le jour sous peu, Facebook doit aller plus loin que le simple « Je n’aime pas ».

Le but serait de créer une fonction aui pourrait exprimer la compassion sous peine d’introduire une attitude négative dans le réseau social et entre les utilisateurs. Mark Zuckerberg doit également s’assurer le soutien des marques dont Facebook est devenu de plus en plus la vitrine. A l’heure du milliard d’utilisateurs actifs par jour, introduire une manière de dénigrer les pages de marques et leurs publications serait un très mauvais signal.
On attend donc avec impatience ce nouveau bouton pour pouvoir changer du sempiternel « Like » !

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.