Faute de goût de Barack Obama et David Cameron sur Twitter

Récemment, des journalistes aux Etats-Unis et en Angleterre ont déniché quelques perles classées X dans les comptes Twitter de leurs dirigeants.

Obama Twitter

L’objet du délit

Parmi les quelques 650 000 abonnements du compte présidentiel @BarackObama, on retrouve les comptes de plusieurs actrices X, sociétés de productions associées et même le compte de la cérémonie de récompenses du secteur, les AVN Awards.
David Cameron est moins bien loti avec « seulement » 368 000 abonnements sur le compte officiel @Number10gov mais il n’est pas exempt de casseroles. En effet, le premier ministre britannique était abonné au compte d’une agence d’escort-girls de Londres. Ce qui, avouons-le, fait un peu désordre.

Le pourquoi du comment

Peut-on imaginer que deux des hommes les plus puissants de la planète soient aussi mauvais à cacher leurs passions ou y a-t-il une explication rationnelle ? Sachant que David Cameron est réputé peu technophile et que Barack Obama a surement mieux à faire que de twitter toute la journée, leurs comptes sont gérés par une équipe de communicants.

Pour gagner en popularité sur le réseau social, ces équipes s’abonnent à un maximum de comptes et disposent en outre de mécanismes permettant de suivre automatiquement les comptes qui suivent les comptes officiels. Il suffit donc que des comptes « sulfureux » suivent @BarackObama pour que celui-ci s’abonne en retour.

Les équipes de communications ont promis de faire le ménage sur les comptes incriminés : tout est bien qui finit bien !

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.